Salle de cinéma où à eu lieu la projection

48 Hours Film Project

Réaliser un film en 48 heures : tel est le défi du bien nommé 48 Hours Film Project dont la deuxième édition tourangelle avait lieu au début du mois. Pour participer au concours, les équipes avaient un week-end pour écrire, réaliser, monter et envoyer leur film au jury. Pas une minute de plus. Quelques contraintes supplémentaires étaient imposées aux participants : le nom d’un personnage, une phrase de dialogue, un objet et le genre du film. En plus d’un challenge pour les réalisateurs, ça crée une série de running gags pour les spectateurs au visionnage.

Je suis allée assister à la projection des courts-métrages, qui avait lieu de 17 avril aux Studios. Olivier Dussausse, l’un des producteurs de l’événement avec Les Loups Blancs, y rappelait que présenter ces films au cinéma est vraiment la fierté du 48HFP : un plaisir partagé par les nombreuses équipes participantes présentes dans la salle. Que la projection commence ! Voici mes films préférés du groupe A.

 

Les Feux de la Mort – W&P

Pour une très bonne interprétation du genre et des acteurs très convaincants dans leurs rôles déjantés.
Récompense : Meilleure Actrice (Elodie Sorensen)

 

 

Mariage Sans Fin – Les Lunatik

Pour avoir relooké une borne de tramway et inventé le mariage express, encore mieux qu’à Vegas.
Récompenses : Prix Spécial Effets Spéciaux et Meilleure Utilisation du Personnage

 

 

Mission Odorative – Hellfire Production

Pour avoir parié sur une idée simple et réussi à donner autant de personnalité à des poubelles.

 

 

Didier S. – One With The Freaks

Pour avoir su créer deux atmosphères très différentes et s’être presque passé de dialogue dans la deuxième partie.
Récompenses : 2ème Meilleur Film et Meilleur Réalisateur

 

 

Co-Errances – Locomovies

Pour la mise en abyme conçue avec beaucoup d’originalité et des situations qui ont fait rire toute la salle.
Récompense : Meilleur Utilisation de la Ligne de Dialogue (pour l’anecdote, ils ont vraiment appelé Olivier Dussausse qui fait donc un caméo surprise et improvisé !)

 

 

Les prix du Meilleur Film et Prix du public ne faisaient pas parti de la projection A, mais je me suis rattrapée en allant les voir sur cette playlist de 48HFP. Vous y retrouverez tout le reste du palmarès.

 

 

Dans la même catégorie : |

%d blogueurs aiment cette page :