Le Temps Machine, scène du club, SMAC Tours

A la recherche de la scène musicale

De la scène musicale de Tours, je suis plus observatrice que connaisseuse. Ces dernières semaines, j’ai tenté de rectifier ça. Voici quelques sources intéressantes que j’ai utilisé pour découvrir ce milieu et qui pourraient servir à d’autres.

  • Sur 37° : Ce magazine local est une bonne source d’information à bien des niveaux, la culture n’y échappe pas. Chaque semaine il relaie les clips et les dernières sorties d’artistes tourangeaux. Le top, ce sont les playlists Ultra Skimming qui sélectionnent toujours un panel d’artistes très différents.
  • L’Electrophone : Le site propose un annuaire d’artistes et de labels de la région, mais aussi quelques playlists.
  • Le fond “Scène Locale” des médiathèques de Tours collectionne des centaines de CDs d’artistes réginoaux. Pour ceux qui n’ont pas envie d’aller éplucher tous les bacs des médiathèques, le fonds est mis à jour en ligne. Il suffit de cliquer sur chaque pochette pour en savoir plus sur l’artiste en question. Les bibliothèques programment également quelques concerts dans l’année, à surveiller !
  • TACKT : Ce sont les initiales de “T’habites à Combien de Kilomètres de Tours”, des concerts co-programmés par la FRACAMA, le Temps Machine et Tempo Loco pour mettre en valeur la scène régionale.
  • Les Petites Actus Locales : On continue avec Le Temps Machine et son fascicule, dans lequel se trouve une rubrique sur… les petites actus locales, qui revient sur les dernières sorties d’albums.
  • Le Quart d’Heure Tourangeau : est une émission de Radio Béton qui fait des interviews d’artistes de la région – l’occasion d’écouter la musique et de connaitre immédiatement le processus/les inspirations derrière ! Toutes les émissions sont disponibles en ligne.
  • Les bars : Il se trouve qu’en faisant du covoiturage l’autre jour, je suis tombée sur deux musiciens qui m’ont conseiller ces bars pour écouter de la musique en live : Le Strapontin (bien connu pour ses soirées jazz le lundi soir), le Balkanic, le Pale et le Serpent Volant. Musician approved list !

Evidemment, je ne suis pas ressortie de toutes ces recherches les mains vides. Voici une sélection non exhaustive d’albums et d’EP made in Centre :

Ropoporose / indie pop rock

Sapiens Sapiens / electronic hip hop

Boys In Lilies / synth pop

The Noisy Freaks / electro groove

Beat Matazz / abstract electronic hip hop

Funken / bamboule !!

 

Au fait, Marie dont je vous parlais il y a quelques mois, a monté un duo de reprises pop : Karma ! Big Up !

 

Pour une playlist bien plus complète, c’est quand même chez Ultra Skimming que ça se passe. En espérant que vous fassiez de bonnes découvertes !

 

Dans la même catégorie : |

%d blogueurs aiment cette page :