Produits de la box japonaise Bol Gourmand dans leur boite

Entretien : Bol Gourmand

Bol Gourmand est une marque autour de la cuisine asiatique avec un site de recette en ligne, Recette Asiatique, et une boutique de boxs contenant les produits pour réaliser ces recettes chez soi. J’ai rencontré sa co-fondatrice Thi Pho Doan à l’occasion du Start Up Weekend où nous faisions partie de la même équipe (@FoodTrackerApp !). On s’est retrouvées pour parler du concept, de sa marque et de créer son entreprise.

Sandrine : Comment a commencé le site de recettes ?

Thi Pho Doan : Avec mes sœurs, on avait des problèmes pour retenir les recettes de ma mère. C’était à l’époque où j’étais étudiante. On appelait ma mère pour avoir ses recettes mais on avait du mal à s’en souvenir. A chaque fois, on rappelait pour la même recette. Les années passent et on s’est dit qu’on allait peut être faire un pense-bête. Du coup, on a décidé de faire un site de recettes. Au début, il s’appelait Bol Gourmand. Puis on l’a retravaillé pour l’appeler Recette Asiatique et partager ces recettes avec tout le monde.

Plusieurs pays de l’Asie de l’Est sont représentés : pas seulement les plats traditionnels transmis par leur mère mais aussi les inspirations culinaires des cinq sœurs.

TD : Les recettes vietnamiennes sont vraiment celles de ma mère. Ensuite, on voyage beaucoup toutes les cinq et on s’en sert pour faire découvrir d’autres cuisines. On aime beaucoup tout ce qui est cuisine japonaise. On a quasiment toutes été en Corée en vacances, on a goûté à plein de choses et à force on arrive à refaire les recettes. Si on aime bien une recette, on essaie de la refaire à la maison, pour nous déjà. Et si ça fonctionne, on la partage en la rendant simple à recréer pour n’importe qui.

Sur le site, chaque recette est illustrée de photos et d’explications pas-à-pas, pour les rendre simple à reproduire. Récemment, elles se sont aussi lancées dans des vidéos.

S : Est-ce que tu as une recette préférée parmi celles du site ?

TD : Celle que je fais souvent, c’est le porc caramel vietnamien. J’avais fait des tentatives avant d’avoir la vrai recette de ma mère, qui est inratable. Il faut suivre toutes les petites astuces et en 15 minutes c’est fait ! Il y a aussi le poulet frit coréen qui est super rapide et facile.

S : J’ai cherché parmi les recettes et j’en ai trouvé pas mal de végétaliennes ! [ndlr. pour un site dont ce n’est pas particulièrement la cible]

TD : Je vais essayer d’en mettre d’autres parce que mon père est végétarien maintenant ! J’ai dit à ma mère de nous passer ses recettes végétariennes. Pas végétaliennes, mais on utilise très peu de lait dans les plats vietnamiens et en Asie en général. Souvent, tu peux les adapter facilement.

En plus de partager des recettes, la particularité de Bol Gourmand est de vous envoyer les bons produits pour les réaliser. Thi Pho a eu la gentillesse de m’offrir la box japonaise que vous voyez en photo.

S : Depuis combien de temps est-ce que Bol Gourmand propose aussi des boxs ?

TD : Ça a commencé en août mais on travaille sur ce concept depuis un an. A l’époque, beaucoup d’amis me disaient : “Je trouve pas les produits” ou “J’ai acheté le mauvais produit”. Même les petits frères de mon copain qui sont asiatiques mais qui ne connaissent pas vraiment les vrais produits que leur mère utilise.

S : Et comment sont sélectionnés les ingrédients des boxs ?

TD : On fait une session avec ma sœur et des testeurs pour goûter. Je suis diplômée du Master sensoriel et innovation en Agroalimentaire de l’université de Tours et la phase de test pour la sélection des produits est un passage obligé pour moi. On prend les produits qu’on connaît et on en teste d’autres qu’on ne connaît pas pour voir quels sont les meilleurs. Ils sont évalués au niveau du goût, de la texture et de la facilité d’utilisation. Nous, on a l’habitude de cuisiner, mais ceux qui ne connaissent pas trop la cuisine vietnamienne ou asiatique en général ont besoin de produits faciles à appréhender, qui sont déjà en portion par exemple.

J’ai testé la box japonaise en faisant des makis aux légumes. En général, je redoute toujours la cuisson du riz mais, coaché par les fiches Bol Gourmand, c’était très facile. Ajouté à ça tous les ingrédients déjà choisis avec soin et la recette devient inratable. Il existe aussi une box vietnamienne autour des nems. Personnellement c’est une cuisine que je connais peu donc elle est d’autant plus intrigante. C’est un menu original et prêt à l’emploi !

S : Comment s’est passée la transition d’un site de recette a une petite entreprise ?

TD : Avec ma sœur Lucie, on avait envie d’entreprendre et de créer quelque chose ensemble. Les boxs sont apparues comme une nouvelle façon de partager notre passion. Il a fallu trouver des fournisseurs, faire les démarches administratives, trouver quel statut prendre… ça a pris énormément de temps. On a mis 6 mois pour avoir le statut, avoir tous nos produits et ouvrir la boutique. Heureusement qu’on était deux. Sachant qu’elle est plus dans la comptabilité et moi dans la biologie agro-alimentaire, on a découvert plein de truc en chemin.

S : Et quels sont les meilleurs moments ?

TD : Dés qu’on a une commande, c’est génial, je me dis que le concept plait ! Les premiers mois, on n’avait pas de commandes, il fallait se faire connaître. Maintenant que ça démarre, on est super contentes. On est partis de rien, on connaissait rien au numérique ou à tout ce qui est commercial et on l’a fait. Et puis à chaque étape, on a appris quelque chose. Je suis super fière et Lucie aussi.

S : Comment est-ce que tu vois Bol Gourmand évoluer en 2016 ?

TD : On va essayer de mettre plus de recettes sur le site, plus de plats végétariens pour mon père, plus de vidéos et de s’améliorer en montage. Pour les boxs, vu que le concept est tout récent, on va attendre un peu avant d’en faire plein d’autres. Mais si ça marche, la prochaine serait peut-être la coréenne. On nous a aussi demandé une box pad thai.

S : En général, je garde une question sur Tours pour la fin de l’interview, mais cette fois ci j’en ai deux ! D’abord, quel est le meilleur lieu pour manger asiatique à Tours ?

TD : Celui où je vais tout le temps, c’est Vanne, un restaurant coréen. La patronne est super gentille et attentionnée. C’est de la cuisine authentique coréenne. J’ai testé la cuisine en Corée et franchement, pour le même plat, je préfère le leur. C’est vraiment très bon et c’est abordable à midi. Mais il faut réserver, il y a plein d’habitués.

S : Et enfin, quel est ton lieu fétiche à Tours ?

TD : Le parc de la Perraudière, au niveau de la mairie de Saint-Cyr-sur-Loire. Le soir tu as une superbe vue de Tours parce que c’est un peu surélevé. Et il y a une petite ferme pédagogique. Quand il fait beau tu peux voir le feux d’artifice de Tours de là bas.

 

LINK : Site Bol Gourmand / Recette-Asiatique / Facebook / Instagram / Youtube

COIN VEGAN :

Des recettes asiatiques végétaliennes à découvrir sur le site:
Entrées : Salade de choux au wasabiEncornets à l’asiatique
Plats : Nouilles sautées au légumesNouilles instantanées tofu et légumes
Desserts : Mungo Bánh Da Lợn (dessert au lait de coco) – Bánh Cam (Boules de sésame) – Bánh Tằm (gâteau de manioc à la vapeur) – Chè Chuõi (dessert lait de coco/banane)

J’étais agréablement surprise de trouver autant de desserts naturellement végétaliens et d’autres où une substitution parait très facile comme ce milkshake au corrossol. Et j’avoue qu’il y a des trucs sérieusement appétissant pour tous nos amis omnivores, comme ce gâteau au litchi.
Pour les plats : Sachant que la cuisine asiatique utilise le tofu plus que n’importe quelle autre, s’en servir pour remplacer de la viande ou du poisson est d’autant plus cohérent. Aucune raison de ne pas essayer !
Idées à explorer : Crêpes salées vietnamiennes – Gâteaux de riz salés à la vapeur – Vermicelles de riz aux nems

Dans la même catégorie : |

%d blogueurs aiment cette page :