Fête sous un chapiteau

Trois conseils pour profiter de la fête de la musique

Si toi aussi tu t’es lassé de piétiner entre les enceintes et les stands de hot dog, que le 21 juin te rends plus snob que jamais (je dis “tu”, mais on a bien compris), j’ai la solution pour toi. Trois règles toutes simples pour profiter de la fête de la musique quand on aime pas la fête de la musique.

 

Règle n°1

Avoir une sélection d’artistes à écouter. Évitez les treks sans but dans tout Tours à la recherche de la perle rare. Vous pouvez savoir à l’avance qui joue, quand et où, pourquoi se priver de prendre cette avance ! Si vous suivez des médias tourangeaux, vous avez vu les recommandations de 37 degrés ou Info Tours. Prog37 a même imaginé des parcours par style de musique pour déambuler intelligemment.

Voici ma sélection pour les gens de Tours Centre. Ce que je voudrais écouter :

 

19h : Ropoporose – boutique Fleurenplume, rue de Châteauneuf
Encore un groupe que j’ai déjà vu, mais je m’en lasse pas ! Noise pop, plein d’énergie positive, la bande-originale pour tenter de me convaincre qu’on est en été.

 

19h à 22h : Gospel Aujourd’hui, square Sourdillon
On peut aussi changer de style et aller voir ce que fait l’association Gospel Aujourd’hui. Le chœur Rejoice est génial et le square Sourdillon doit faire un très beau cadre.

 

20h : NudeScène Moose records, place des Joulins
Cette scène en mode ambiant et electronica est programmée par le label Moose Records. Je ne sais pas bien quoi attendre d’un live de Nude mais j’aime bien leurs remix, donc c’est l’occasion de découvrir !

 

21h : How Low – Le Gros Bar, rue Colbert
Enfin, un peu de surf rock parce qu’entre ça et la pop indé c’est ce qui me rappelle les vacances. Malheureusement pour moi, ça sera sûrement la fin de ma soirée. On est mardi soir, les gens !

 

Je suis consciente de passer totalement à coté de grosses scènes comme celle de la place Plume et Tous En Scène. Si vous cherchez des têtes d’affiche tourangelles, c’est là ou à la scène du château que vous les trouverez. Il y a aussi une scène place de la Monnaie, devant Arcades Institute. Mais si j’ai fait un choix aussi restreint (et encore !), c’est lié à la…

 

Règle n°2

Privilégier une écoute attentive de quelques artistes, plutôt que d’essayer de tout voir. Qu’ils soient sur votre programme ou non, une fois que vous trouvez quelque chose de bien, restez et prenez le temps d’apprécier. Cette journée n’a pas à être gros zapping de la musique tourangelle. D’ailleurs…

 

Règle n°3

C’est pas le marathon de la musique. Parfois, mieux vaut laisser tomber les lives pendant pendant deux secondes et rejoindre un bar sympa et juste écouter ce qu’il passe. Par exemple : faire une pause à la Guinguette Éphémère du Ptit Soleil, installée pour l’occasion. Si vous ne trouvez pas de scène qui vous plaît en général ou à un instant T, pas la peine de s’obstiner à piétiner d’une rue à l’autre. Rien à faire du FOMO (Fear Of Missing Out, je vous jure que c’est un vrai concept !).

Vous êtes fin prêts. Bonne fête de la musique !

 

Fête sous un chapiteau

 

Dans la même catégorie : |

%d blogueurs aiment cette page :