Château de Tours

Photo : Les douceurs du quotidien de Willy Ronis

Willy Ronis est un photographe majeur de la photographie humaniste française. Il se passionne pour la recherche de moments et beauté et d’humanité au quotidien, qu’ils se trouvent dans des bars parisiens, sa maison en Provence, une manifestation ouvrière, au coin d’une rue ou à l’enjambement d’une flaque d’eau. Le blog “L’œil de la photographie” le résume bien : “Sa photographie aborde le quotidien avec douceur et détachement.”

L’un de mes aspects préférés de cette exposition a été le soin apporté pour contextualiser certains tirages. Plusieurs cartels ont été enrichis en retrouvant des anecdotes de Ronis lui-même sur la prise de ses photos. Le photographe y raconte comment il a choisi son sujet et comment quelques images qui semblent prises sur le vif ont requis un degré différent de composition. À chaque fois, ce commentaire me donnait envie de passer plus de temps avec la photo.

Si vous vous rendez religieusement aux expositions du Jeu de Paume, ce qui les rend intéressantes est aussi leur complémentarité, qui permet peu à peu de reconstituer des pans de l’histoire de la photographie du XXe siècle.

Photo : Vincent, sur la route des vacances, 1946

L’exposition sur Willy Ronis se déroule jusqu’au 29 octobre au Château de Tours. Si elle a piqué votre curiosité et que vous voulez aller encore plus loin, je vous invite à écouter ce podcast.

 

 

Dans la même catégorie :

%d blogueurs aiment cette page :